Dernier sortie en poche d'une de mes auteures préférées, c'est donc avec plaisir que j'achète "Voile rouge". Et bien j'aurais mieux fait de m'abstenir!!! Je n'avais pas finis le roman précédent "Le havre des morts" car j'avais trouvé l'histoire molle et longue à démarrer. Mais n'aimant pas rester sur un échec, j'ai voulu retenter ma chance.Le résultat est le même avec "Voile rouge": ennuyant, long, des dialogues à rallonge... Je n'ai pas reconnu le personnage de Kay Scarpetta. L'histoire est embrouillée. On ne saisit pas vraiment la présence de Kay à Savannah,ni la véritable intrigue. La fin n'est pas mieux. Elle se termine assez rapidement (ce qui change du reste du livre où il faut 3 chapitres pour la moindre action). La coupable est découverte par hasard et tout s'enchaîne très vite oubliant de répondre aux interrogations du lecteur (pourquoi Jaime a vraiment fait venir Kay à Savannah?...)

J'ai vraiment été déçus par ce livre. J'ai mis beaucoup de temps à le lire car je ne voulais pas laisser tomber mais ça a été laborieux!

Synopsis:

Kay Scarpetta, bien déterminée à découvrir les raisons du meurtre de son assistant Jack Fielding, se rend au pénitencier de femmes de Géorgie, où une prisonnière affirme détenir des informations sur ce dernier. Elle évoque aussi d autres assassinats sans relations apparentes : une famille d Atlanta décimée des années auparavant et une jeune femme dans le couloir de la mort. Peu après, Jaime Berger, ancienne procureur de New York, convoque Kay Scarpetta à un dîner, mais dans quel but ? Kay comprend que le meurtre de Fielding et celui auquel elle a échappé autrefois constituent le début d un plan destructeur. Face à un adversaire malade et dangereux, elle traverse enfin le voile rouge qui l'empêchait de comprendre.

"Voile Rouge" de Patricia Cornwell
Retour à l'accueil