Je ne pouvais pas ne pas lire celui que l'on considère comme le 8eme tome de la saga Harry Potter.

Cet ultime tome diffère du reste de la série par 2 aspects:

-> J.K Rowling n'est pas l'auteure unique

-> c'est le script de la pièce de théâtre qui se joue actuellement à Londres.

Dans ce nouvel opus, on retrouve Harry, Ginny, Ron, Hermione et Drago 20ans plus tard. Ils sont alors mariés et parents.

L'action se passe essentiellement autour d'Albus Severus Potter et de Scorpius Malefoy, les fils de Harry et Drago qui contre toutes attentes sont devenus amis.

On les suit dans leurs premières années à Poudlard. Malgré la victoire d'Harry et des siens, une nouvelle menace se profile. Harry a de nouveaux des cauchemars et surtout des douleurs à sa fameuse cicatrice. Je ne vous en dis pas plus car je risque de vous spoiler une partie de l'intrigue :-)

Ca a été très agréable de replonger dans l'univers d'Harry Potter et de retrouver les personnages. L'intrigue est bien trouvé et je l'a trouve cohérente avec le reste de la saga.

Je pense qu'il y avait tout de même matière à faire un roman, un réel 8ème tome.

La disposition en pièce de théâtre fait qu'on le lit très vite et l'histoire nous tient bien en haleine. Une fois lancé, il est difficile d'interrompre sa lecture :-)

La huitième histoire dix-neuf ans plus tard.

Synopsis

Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il travaille au cœur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants , Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Quand passé et présent s'entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité: les ténèbres surviennent parfois des endroits les plu inattendus.

"Harry Potter et l'enfant maudit" de J.K Rowling, John Tiffany et Jack Thorne
Retour à l'accueil