J'ai beaucoup vu passer ce livre sur Instagram avec très souvent des critiques élogieuses. Estelle de @petite_lectrice me l'a très gentiment prêté afin de pouvoir découvrir la plume de l'auteur et lire cette histoire qui m'intriguait beaucoup.

Ce livre est, je dirai, un roman autobiographique. Philippe Besson nous narre sa rencontre avec Thomas lors de leur adolescence et l'impact de ce dernier sur sa vie.

Ce roman fait suite à la rencontre de l'auteur avec un proche de Thomas. Ce moment fortuit va faire remonter les souvenirs à la surface et replonger Philippe dans son passé.

L'action principale du livre se passe en 1984. Les 2 adolescents ont 17 ans. Philippe est assez réservé et reste beaucoup dans son coin. Depuis quelques temps, il est attiré par un autre lycéen, Thomas. Ce dernier est aussi discret et en marge des autres mais semble beaucoup plaire à la gente féminine. Philippe observe donc Thomas de loin, à la dérobée, sans rien attendre. 
Mais un jour, Thomas va entrer en contact avec lui et à partir de cet instant, leur histoire va commencer. 

Dans ce livre, l'auteur nous parle de son amour de jeunesse, de cet homme qui l'a tant bouleversé et surtout tant aimé. L'auteur sait déjà qu'il est homosexuel, il n'y a donc pas de vrai découverte pour lui. Mais il est étonnée d'avoir attiré l'attention de son camarade. Va commencer pour eux un amour clandestin, caché et secret qui va durer des mois. 

L'auteur nous décrit un amour sincère et passionné. Il explique aussi la difficulté à assumer son homosexuel dans les années 80, la peur du regard des autres, des insultes, des moqueries. C'est pour se protéger de tout cela qu'ils vont vivre leur histoire caché. 

Son écriture laisse transparaitre l'amour qu'il a ressentis pour Thomas. Ce roman montre que l'homosexualité est aussi une histoire d'amour entre 2 êtres et pas la vulgarité que certains médias souhaitent lui attribuer. L'auteur y fait d'ailleurs référence à travers le film "L'homme blessé?" de Chéreau que lui défend alors que Thomas l'accuse au contraire de stéréotyper une image négative et vulgaire de l'homosexualité. 

Ce fût une belle lecture, assez émouvante. Les larmes ont failli venir à certains moments. J'ai surtout trouvé que c'est un livre sincère, réaliste et juste qui décrit très bien le premier amour et surtout sa puissance. 

Et vous l'avez-vous lu? Qu'en avez vous pensé? Avez-vous lu d'autres livres de cet auteur? 

Synopsis

Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter: "Arrête avec tes mensonges". J'inventais si bien les histoires, paraît-il, qu'elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J'ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier. Aujourd'hui, voir) que j'obéis enfin à ma mère: je dis la vérité. Pour la premier fois. Dans ce livre. Autant prévenir d'emblée: pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale. Mais un amour, quand même. Un amour immense et tenu secret. Qui a fini pas me rattraper. 

Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson
Retour à l'accueil