Il y a quelques mois, j'ai découvert le premier tome de cette saga prometteuse. Le deuxième venant de paraître, j'ai laissé de côté mes autres lectures pour pouvoir retrouver Kell et Lila après la bataille. 

ATTENTION SPOILER CONCERNANT LE PREMIER TOME

Kell et Lila se sont séparés après la bataille contre les Danes et Holland. 
Lila a embarqué sur "La flèche noire" et vogue sur les océans depuis plus de 4 mois sous le commandement du capitaine Alucard Emery. 
Quant à Kell, après avoir sauvé la vie de son frère Rhy, il reprend tant bien que mal sa vie au sein de la famille royale qui le bat froid depuis l'attaque qu'à subit le prince. 

Le Londres rouge organise en l'honneur des familles souveraines des jeux - l'Essen tach - qui permettent aux meilleurs magiciens de se confronter les uns aux autres et d'honorer leur empire. Cet événement va bien sûr attirer Lila mais aussi Kell. Chacun a leur façon, ils vont s'investir dans cet événement. 

Je ne peux en révéler plus sur l'histoire sans vous spoiler. Je vais donc m'arrêter là concernant le résumé du livre. Place à mon avis :-)

Cette suite qui est un véritable pavé, plus de 600 pages, m'a donné du fil à retordre. J'ai mis plus d'une semaine à la lire. J'avais eu le même cas avec le tome 1 mais je pensais que cela venait du fait que j'avais eu peu de temps pour bouquiner. Je me rend compte que cela vient de la narration. Les actions sont assez longues à se mettre en place. Il y a pas mal de détails qui permettent de visualiser au mieux l'univers mais qui du coup alourdissent un peu l'intrigue. 

C'est la seule chose que j'ai à reprocher à ce livre. J'ai bien aimé ma lecture. J'ai adoré retrouver Kell et Lila qui sont des personnages que j'aime beaucoup; Kell pour son amour fraternel et son courage et Lila pour sa détermination et son côté tête brulée. C'est un petit brin de femme qui ne se laisse pas faire. 

J'aime également beaucoup l'univers dans lequel se déroule l'histoire. Même si dans ce tome on visite moins les différents Londres, on retrouve quand même l'ambiance du premier tome. 

Un deuxième tome qui se termine de manière fracassante et qui donne envie de se plonger dans la suite. 

Synopsis

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le coeur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. Quatre mois ont passé depuis que la pierre noire est tombée entre les mains de Kell, depuis que le corps de Holland a été envoyé dans le Londres noir en compagnie du talisman maléfique. Lilah est partie. Sans mot dire, au bout de trois jours d'épreuves inimaginables, elle a laissé là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Inquiet, le jeune homme affronte des nuits sans repos : assailli de rêves menaçants, il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes voisins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l'événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche de la cité, ramenant de vieux amis à terre... Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or rien ne doit venir bouleverser l'équilibre de la magie : pour qu'une ville prospère, une autre doit décliner... Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur ! 

Shades of shadows de V.E. Schwab
Retour à l'accueil