J'ai eu la chance de rencontrer cette auteure lors de "Quai du polar" en avril dernier. J'avais beaucoup aimé son second livre "La disparue de la cabine n°10" et c'est tout naturellement que j'ai voulu découvrir son premier roman.

Leonora est une jeune londonienne de 26 ans. Elle vit dans un studio et est écrivain. Sa vie est assez solitaire mais cela lui convient. 

Alors qu'elle commence sa journée de travail, elle reçoit un mail inattendu. Elle est invitée à l'enterrement de vie de jeune fille de Clare, une amie du lycée mais qu'elle n'a pas vu depuis 10 ans. Leonora, alias Nora, ne comprend pas vraiment cette invitation car les deux amies se sont perdues de vue depuis pas mal de temps. 

Malgré ses hésitations, Nora va participer à cette EVJF où elle va aussi retrouver Nina, une amie également de ses années lycée. 

Cette EVJF va se dérouler dans une maison perdue au milieu des bois. Pas de voisins avant 2 kms de marche. L'endroit est isolé, difficile d'accès et le réseau téléphonique est très mauvais voire quasiment inexistant. 

Vous vous en doutez, tout ne va pas se dérouler comme prévu. L'EVJF va très vite tourner au cauchemar pour Nora et ses acolytes. De nombreux secrets vont refaire surface et craqueler ce beau week end. 

J'avais beaucoup aimé "La disparue de la cabine n°10" et je vous avoue que j'ai également beaucoup aimé ce roman. L'action a mis pas mal de temps à se mettre en place mais une fois lancé il est dur de poser le livre. J'ai été prise en plein suspense. Je n'avais qu'une envie, connaître la fin, savoir si mes suppositions étaient bonnes. J'en avais deviné certaines mais le mystère a quand même été bien préservé. 

Ce fût un moment de lecture palpitant. Je vais surveiller avec attention les parutions de cette auteure. 

Synopsis

Objet : Enterrement de vie de jeune fille de Clare ! ! !" Clare... Voilà dix ans que Nora n'a plus prononcé ce prénom, soudainement apparu dans un mail collectif. Oubliée ? Non. Comment le pourrait-elle ? Elles étaient les meilleures amies du monde. Du moins jusqu'au lycée où... Bref, la question n'est pas là. Pourquoi l'inviter une décennie plus tard à son enterrement de vie de jeune fille ? Mieux : pourquoi s'y rendre ? Pourtant, Nora accepte. Direction : une grande maison de verre, perdue dans la forêt sombre du nord de l'Angleterre. Drôle d'endroit pour une fête entre copines. Est-ce vraiment une fête, d'ailleurs ? Personne ne semble se réjouir d'être là. Le fusil accroché aux murs n'incite pas vraiment aux shots de tequila. Ni les pas dans la neige, dehors... Ni les jeux poussifs, ni les aveux malsains. Car quelqu'un, parmi eux, a lancé un étrange "Action ou Vérité"... La vérité ? Un mensonge. L'action ? Un meurtre.

Promenez-vous dans les bois... de Ruth Ware
Retour à l'accueil