Ce livre fait parti de la sélection des 30 livres que m'a offert mon amie Anaïs pour mon anniversaire. Quand il est sorti en poche, ce roman a eu beaucoup de succès. Alors, mérité? 

Cécilia Fitzpatrick est mère au foyer. Elle s'occupe de ses 3 filles, de la gestion de la maison et du quotidien. Elle est aussi présidente des parents d'élèves et fait de nombreuses réunions Tupperware dont elle est l'une des meilleures vendeuses. Cécilia a une vie bien remplie et elle ne s'ennuie jamais. Ce petit bonheur familial va être ébréché par une lettre laissée par son mari à n'ouvrir qu'après sa mort. Cécilia a trouvé cette lettre en vrac dans le grenier et depuis elle ne cesse de se poser des questions. Quand elle en parle à John-Paul, son mari, celui-ci panique et lui ordonne de ne jamais l'ouvrir. Il est en voyage d'affaire et ne peut la récupérer sur le moment. Cécilia ne sait si elle doit lire cette lettre ou écouter son mari et l'oublier. A partir de ce jour, la tranquillité de la famille Fitzpatrick ne va plus qu'être un lointain souvenir. 

En parallèle à cette histoire, nous découvrons aussi celle de Tess O'Leary. Elle travaille avec son mari et sa cousine au sein de l'entreprise qu'ils ont montés tous les 3. Un soir, Will et Felicity vont lui faire une révélation qui va la pousser à partir chez sa mère qui vit dans la même ville que la famille Fitzpatrick. Là-bas, elle va retrouver des connaissances dont l'un de ces ex-copain qui semble ne pas l'avoir oublié. 

On suit la vie d'une troisième femme dans ce roman, celle de Rachel Crowney, proche de la retraite qui travaille dans un établissement scolaire. Elle a vu sa vie basculé 28 ans plus tôt lors de l'assassinat de sa fille Janie alors âgée de 17 ans. Depuis, elle ne cesse de ruminer pensant connaître le meurtrier évoluant dans sa sphère professionnelle. Manque de preuve, cette personne n'a jamais été inculpé et le meurtre de sa fille reste donc toujours impuni. 

Vous l'avez compris, le destin de ces 3 femmes est liés. 

J'ai passé un assez bon moment de lecture avec ce roman. J'avoue ne pas avoir du tout deviner l'objet de la lettre du mari de Cécilia. C'est un bon rebondissement dans l'intrigue. L'histoire est bien menée et elle captive jusqu'au bout. 

Je ne suis par contre pas d'accord avec l'évolution du personnage de Tess. La fin ne me convient pas vraiment mais cette situation doit surement être le cas dans de nombreux couples avec enfants. 

J'ai parfois été désarçonné par l'écriture. La plupart du temps des chapitres sont consacrés à un personnage en particulier mais dans certains d'autres personnages interviennent me faisant un peu perdre le fil. 

Un roman intéressant avec des rebondissements qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Synopsis

Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Tous les maris – et toutes les femmes – ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs.
Best-seller aux États-Unis, ce roman, intense, pétillant et plein d’humanité, allie habilement suspense et émotion pour marquer son lecteur d’une empreinte durable.

Le secret du mari de Liane Moriarty
Retour à l'accueil