J'ai déjà lu 2 romans de cette auteure. Le premier avait été un vrai coup de coeur, le second m'avait un peu déçue. Mais le spitch de la nouveauté m'a plut et j'ai donc décidé de replonger dans l'univers de cette auteure. 

La ville de Boston est secouée par deux meurtres particulièrement atroce. Deux jeunes femmes sont retrouvées mortes chez elle, atrocement mutilées, gisant au milieu d'une scène de crime "romantique": bouteille de champagne, pétales de roses, roses rouge... 

L'inspectrice D.D Warren va se charger de l'enquête alors qu'elle va être elle-même blessée par le tueur. Elle va devoir apprivoiser sa douleur pour commencer la traque du tueur en série qui ne semble que commencer sa quête morbide. 

Le roman est construit en chapitre "saute mouton" ou autrement appelé "choral". Un chapitre est consacré à D.D et un autre à sa psychiatre spécialiste de la douleur, DR Adeline Glenn. Vous vous en doutez, cela n'est pas anodin. Le passé du docteur semble étrangement lié au tueur à la rose. 

J'ai mis pratiquement 2 semaines à lire ce thriller. Je vous rassure ce n'est pas parce que sa lecture ne m'a pas plut. J'étais juste fatiguée :-)

J'ai beaucoup aimé l'intrigue. Il y a un bon suspense qui rend le roman prenant. J'avais échafaudé pas mal de conclusions et n'ai trouvé la bonne que vers la fin du livre. Lisa Gardner arrive assez souvent à me surprendre dans ses dénouements. 

Le but du tueur est assez machiavélique et quand on entame la lecture de ce roman on ne se doute absolument pas de ce mobile. Cela change un peu des schémas classiques de la littérature policière. 

J'ai beaucoup aimé le personnage de D.D qui semble récurrent dans l'univers de l'auteure. C'est une inspectrice déterminée, forte, qui ne veut pas faire face à sa faiblesse. Dans sa dureté, elle dégage une sympathie assez forte. 

J'ai beaucoup aimé ma lecture. J'aurai juste aimé avoir plus de réponses sur le tueur mais cela n'a en rien gâché ma lecture :-)

Avez-vous déjà lu cette auteure? Qu'en pensez vous? 

Synopsis

Deux meurtres spectaculaires sont perpétrés à Boston à six semaines d'intervalle. Dans les deux cas, les victimes sont des femmes seules, atrocement mutilées, à côté desquelles l'assassin a déposé une rose. L'inspectrice D.D. Warren, chargée de l'enquête, décèle vite une similitude entre ces mises en scène macabres et une longue série de meurtres ayant défrayé la chronique à Boston quarante ans plus tôt et dont l'auteur, Harry Day, s'est suicidé depuis. Seul recours pour D.D. Warren : se rapprocher des deux filles de Harry Day. Se pourrait-il qu'il y ait un lien entre les récents crimes et Shana et Adeline ? Pour le savoir, D.D. Warren va devoir se confronter à cette interrogation : peut-on échapper à son destin lorsqu'il est marqué du sceau de la mort ?

A même la peau de Lisa Gardner
Retour à l'accueil