C'est le 3ème livre que je lis de cette série. Je n'ai pas respecté l'ordre mais je m'y retrouve quand même. Ayant envie de lecture de saison avec l'approche des fêtes, je me suis dit que c'était la lecture parfaite.

Dans cette nouvelle enquête, Agatha Raisin doit faire face au meurtre de Mrs Tamworthy, une châtelaine qui lui a écrit pour lui annoncer qu'elle pensait être bientôt assassinée. 

L'enquêtrice va d'abord ignorer ce courrier alarmant puis finir par s'y intéresser. Malgré sa présence au manoir, Mrs Tamworthy sera bel et bien assassinée et Agatha va se faire un devoir de trouver le meurtrier. Les suspects semblent nombreux tant la vieille dame est aigrie et insupportable, surtout avec son entourage. Elle avait annoncé vouloir changer son testament et déshériter ses enfants, créant ainsi un mobile d'assassinat à tous ses enfants. 

On voit dans ce tome l'arrivée de nouveaux personnages qui je pense seront récurrents tel que Tony, une nouvelle enquêtrice qu'Agatha a pris sous son aile. 

Ce fut une lecture agréable mais sans plus. L'esprit de Noël n'est vraiment présent qu'à la fin. J'ai trouvé l'enquête un peu longue. Je me rends compte que j'apprécie davantage les aventures d'Agatha Raisin sur petit écran qu'en livre. 

Et vous connaissez-vous cette série de livre? Qu'en pensez vous? 

Synopsis

Bientôt Noël. Le sapin sent le roussi pour Agatha Raisin qui ne digère toujours pas d’avoir été larguée par James Lacey. Pour se forcer à l’oublier, elle se lance à corps perdu dans la préparation du réveillon pour ses amis. Jusqu’à en faire une obsession… 
Même le meurtre de Mrs Tamworthy, retrouvée morte après un repas arrosé à la ciguë ne la détourne pas de son but. Pourtant, la riche veuve avait prévenu Agatha : elle était convaincue qu’un membre de sa famille voulait la l’assassiner avant la fin de l’année. Se sentant quelque peu coupable, Agatha part sur les traces du meurtrier, bien décidée à le piéger avant le réveillon pour avoir le temps de préparer sa dinde !

Agatha Raisin enquête Un noël presque parfait de M.C Beaton
Retour à l'accueil