J'ai choisi "Ciao Bella" de Serena Giuliano pour ma deuxième lecture du challenge un jour un livre. Ce livre fait plus de 200 pages mais les chapitres étant courts, j'ai décidé de le mettre dans ma sélection.

Il y a quelques semaines, j'ai lu "Mamma Maria" de la même auteure et cela avait été un vrai coup de coeur. 

Ce livre est écrit plus ou moins écrit sous forme de journal intime. On suit le quotidien de Anna , jeune mère de famille, de 2010 à 2018 à travers les séances de psychothérapie qu'elle suit avec Elizabeth alias Lizy sa psy. 

Elle nous fait ainsi part de ses nombreuses peurs qui lui créent des barrières psychologiques et surtout de régulières crises d'angoisses. Au cours de ses 8 années, on va la voir évoluer que ce soit sur le plan professionnel ou sur le plan personnel. 

On apprend assez vite dans le roman que Anna n'a pas vécu une jeunesse facile. Elle a même été traumatisé par certains faits qui, une fois adulte  ne cessent de la poursuivre. Ces peurs perpétuelles découlent d'ailleurs de son enfance. 

Cachée derrière un style léger, l'auteure soulève de nombreux points dramatique. On découvre la violence, la peur, le manque de confiance en soi et la névrose. Ce roman met en avant des tragédies mais de manière assez "douce". 

J'ai beaucoup aimé la relation d'Anna avec sa Nonna (sa grand-mère italienne). On sent un lien très fort entre elles. J'ai trouvé cette relation sincère et touchante. 
L'italie est bien sur présente aussi dans ce livre. C'est d'ailleurs un des personnages du livre. L'auteure parle de l'Italie comme une vieille amie, qu'elle revoit avec plaisir, avec qui il fait bon d'être. 

Je vous avoue ne pas avoir eu de coup de coeur pour "Ciao Bella". J'ai trouvé l'histoire un peu "fade" moins dense que dans "Mamma maria". L'histoire aurait pu être plus travailler et plus développer. Cela reste tout de même un livre très agréable pour se changer les idées et se détendre. 

Synopsis

Anna a peur - de la foule, du bruit, de rouler sur l'autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé... Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d'aller voir une psy. Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d'humour des morceaux de vie. L'occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l'Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu'à sa nonna chérie. C'est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux... A quel point l'enfance détermine-t-elle une vie d'adulte ? Peut-on pardonner l'impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

Ciao Bella de Serena Giuliano
Retour à l'accueil