J'ai lu ce livre dans le cadre du #challengeunjourunlivre. Après l'avoir déniché chez emmaus, il est resté quelques mois dans ma pal. Face aux retours plus que positif que j'ai eu sur ce roman, j'ai décidé de l'inclure dans le challenge et de le bouquiner. 

Iris est une jeune trentenaire qui a vu sa vie basculé lors du décès soudain de ses parents dans un accident de la route. Depuis cet événement, la vie n'a plus de sens pour Iris qui va jusqu'à envisager le pire un dimanche après-midi. Une intervention du destin va lui éviter de mettre son plan à exécution. Iris reste ébranlée par le geste qu'elle a failli faire. Pour se remettre de ses émotions, elle se réfugie dans un café qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Elle va y découvrir un univers totalement atypique où la magie semble omniprésente. 

Grâce aux rencontres qu'Iris va faire dans ce lieu, sa vie va changer et elle va prendre son bonheur en main. 

Ce livre oscille entre un roman et un livre de développement personnel. L'histoire d'Iris nous incite à ouvrir les yeux sur nos vies et sur les actions à notre portée pour nous rendre heureux et / ou développer notre bonheur. 

Au cours de l'histoire, on comprend assez vite que quelque chose de réellement magique est à l'oeuvre aidant ainsi Iris à faire des découvertes sur elle-même. 

Ce fut une lecture agréable et doudou, réconfortante et positive surtout dans la période actuelle. 

Synopsis

Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, "Le plus bel endroit du monde est ici", éveille sa curiosité. À l'intérieur, il ne reste qu'une table libre, l'homme derrière le comptoir l'invite à s'y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique… Il s'appelle Luca, il est italien et, pendant six jours d'affilée, ils vont se retrouver dans cet endroit hors du temps, loin des soucis du quotidien. Petit à petit, Iris retrouve le sourire. Mais l'après-midi du septième jour, Luca ne réapparaît pas. Iris comprend qu'il ne reviendra plus mais, surtout, qu'il lui a ouvert une porte dont elle ne soupçonnait pas l'existence : celle du bonheur.

Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos
Retour à l'accueil