Il y a à peu près deux ans, j'avais découvert Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat avec "Et je danse aussi" qui avait été un vrai coup de coeur. 

Dans cette suite, on retrouve Pierre-Marie et Adeline, 4 ans après "Et je danse aussi". La vie a coulé sous les ponts mais chacun de leur coté. 

On apprend très vite au cours de la lecture que Pierre-Marie a connu un grand malheur dans sa vie et il ne commence à s'en remettre que 4 ans pas tard. C'est à ce moment-là qu'il décide de reprendre contact avec Adeline. Car s'ils ne se parlent plus, c'est de sa faute à lui. Pierre-Marie va donc renouer le contact en lui écrivant un premier mail. Cela tombe mal pour elle car elle est à un tournant important de sa vie. Ces retrouvailles risquent de faire voler en éclat sa petite bulle. 

Sous une première approche légère, les auteurs abordent un important fait de société. J'ai été confronté à ce sujet dans pas mal de mes récentes lectures. 

J'ai adoré retrouver les plumes de ces auteurs. J'ai déjà lu beaucoup de livres de Anne-Laure Bondoux car j'adore tout simplement son écriture. Il ne me reste qu'à découvrir Jean-Claude Mourlevat en solo.

Ce livre se lit assez vite. L'histoire est prenante mais surtout il est principalement composé de mails. Il y a peu de narration entre les échanges. Ces moments de récits complètent l'histoire et font lien entre les mails. Les dialogues sont également absent dans ce livre mais cela n'a en rien perturbé ma lecture. 

Ce fut une bonne lecture cocooning. 

Synopsis

Après quatre ans de silence et ce qu'il appelle son " grand malheur ", Pierre-Marie Sotto décide d'écrire à Adeline Parmelan au sujet d'un certain carnet qu'il aurait laissé chez elle. Est-ce un prétexte pour reprendre contact avec celle qu'il n'a jamais oubliée depuis leur rupture ? En ce cas, le moment paraît très mal choisi. Occupée par son prochain déménagement vers le Canada avec l'homme qui partage désormais sa vie, Adeline a bien d'autres projets en tête que de renouer avec lui. 
Seulement, c'est sans compter sur le lien indéfectible qui les attache l'un à l'autre. De surprises en confidences, leur correspondance va les entraîner dans un tourbillon inattendu d'émotions.

Oh Happy Day de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat
Retour à l'accueil