Ce roman m'a été offert par mon binome pour mon anniversaire. Je l'ai lu dans le cadre du challenge de l'automne pour la catégorie "Livre avec une couverture automnale". 

Dans ce roman apocalyptique, nous suivons la vie de Nell, Eva et leurs parents. Les deux jeunes filles sont des adolescentes de 17 et 18 ans qui vivent en marge de la société. Leurs parents ont fait le choix de ne pas les scolariser et de les élever en autodidacte. 

La famille va vivre une suite de tragédies qui vont laisser les soeurs seules livrées à elle-même. En plus du décès de leurs parents, un mystérieux mal frappe le monde. La population est doucement décimée par divers maux: grippe, appendicite... Les soeurs sont loin de savoir tout ce qu'il se passe. Isolées dans leur maison au milieu de la forêt, elles ne faisaient que peu d'aller--retour en ville avec leur père. Puis le carburant est venu à manquer et ces escapades urbaines à plus de 50kms de leur domicile n'ont plus été possible.

Alors que les réseaux de communication et l'électricité se sont arrêtés, les jeunes femmes sont coupées du monde. Elles vont apprendre à vivre en autarcie et tout mettre en oeuvre pour s'en sortir. 

Plus qu'un roman apocalyptique, je dirai qu'il s'agit là d'un roman de survivalisme. Aucune aide extérieure ne peut être attendue. Les soeurs ne peuvent que compter sur elles. 

A l'heure actuelle, je suis bien incapable de vous dire si j'ai apprécié ou non cette lecture. J'ai apprécié l'aspect survivalisme et que l'accent ne soit pas mis sur la fin du monde. Par contre, une scène m'a profondément dérangé vers les pages 200. Je n'ai pas compris l'intérêt d'une telle scène dans l'histoire. Pour ceux qui l'ont lu et qui voit de quelle scène je parle, qu'en avez vous pensé? 

Synopsis

Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé. Des rumeurs courent : épidémies, crise énergétique, catastrophe nucléaire... Les gens se terrent et fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours bien vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses.
Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouve

Dans la forêt de Jean Hegland
Retour à l'accueil