J'ai mis du temps à entrer dans l'histoire de ce livre. Le début est assez mou et lent. Les investigations de l'héroïnes sont trop longues à mon goût mais finissent par être justifiées. L'histoire est bien trouvée et le retournement de situation assez improbable. Dès qu'on arrive au vrai début de l'intrigue on est entraîné avec elle et on ne peut lever les yeux du livre avant le dénouement.

Bref, malgré un début lent, ce livre est vraiment entraînant.

Synopsis:

Quand les fantômes du passé crèvent l'écran pour régler leurs comptes... Dans les années 60, l'actrice Peggy McFloyd a connu un succès planétaire grâce à la série télévisée "First Lady" . Aujourd'hui riche et âgée, elle s'est reconvertie dans l'action caritative en érigeant sur sa propriété une maison de retraite où elle accueille ses vieux camarades de scène. Il semblerait toutefois que depuis quelque temps, cc petit paradis soit le théâtre d'événements aussi étranges qu'inquiétants. Qui connaît la vérité sur "First Lady", cette série réputée "maudite" depuis que certains de ses acteurs ont disparu dans des conditions brutales ? Le chat empaillé aux yeux jaunes, qui trône comme une idole énigmatique sur la cheminée de l'actrice, peut-être ? Un chat qui fut l'instigateur d'un crime dont Mickie Katz - missionnée par l'Agence 13 pour redécorer les appartements très spéciaux de l'actrice - découvrira les arcanes avec effroi... Cette barrière blanche symbolise la frontière entre deux mondes, deux époques. Vous vous tenez dans le présent, mais de l'autre côté le temps s'est arrêté en 1965. Peggy en a décidé ainsi. Elle ne veut rien voir, rien connaître de l'évolution du monde moderne. En prenant sa retraite, elle a choisi de vivre une fois pour toutes dans l'Amérique de sa jeunesse

"Le chat aux yeux jaunes" de Serge Brussolo
Retour à l'accueil