Malgré les critiques de nombreuses personnes concernant cet auteur, je trouve ses lectures toujours aussi passionnantes. Marc Lévy a le don de nous emporter dans ses histoires. Ses personnages deviennent nos amis. Cette identification est encore plus flagrante dans "les enfants de la liberté". Quand l'espoir renaît chez Jeannot, il renaît chez nous. Ses amis deviennent nos amis et nous sommes aussi concernés par leur sort. De plus, ce livre conte la vie de la résistance au temps de la seconde guerre mondiale. On peut ainsi se rendre compte de ses nombreuses actions mais aussi de son importance dans la tournure de l'histoire. A ce jour, hormis "Et si c'était à refaire", c'était le seul livre de Lévy que je n'avais pas encore lus. Le sujet de la seconde guerre mondiale m'effrayait un peu ayant peur d'un livre dur et triste. Mais j'ai été agréablement surprise et contente d'avoir dépassé ces a-priori et de l'avoir lus.

Synopsis:

Jeannot, Tu leur diras de raconter notre histoire dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappe à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeanne, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains.

"Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre"

"Les enfants de la liberté" de Marc Lévy
Retour à l'accueil